Ouvert depuis plus de 15 ans
                                  Boutique en ligne
                               Pour homme et femme

traitements Botox et acide hyaluronique

 Soin anti-âge

Saint-Lambert, rive sud de Montréal, près , Brossard, Saint-Hubert, Boucherville et ville Lemoyne

  botox-saint-lambert


injection-rive-sud-botox-st-Lambert
 

Médecin ou infirmière? Qui est le mieux habilité pour faire les injections de Botox cosmétique et les injections d'acide hyaluronique?

Pour commencer, n'oublions pas que les infirmières administrent des injections à des patients tous les jours et sans présence de médecins à leurs côté dans les C.H.S.L.D. et autres. Les injections font parties de leurs fonctions et leurs compétences. Dans le corps médical, en général, les injections et prises de sang sont effectuées par les infirmières et ce tous les jours. Si elles ont les compétences requises au niveau médical avec des gens "malades", elles l'ont aussi au niveau esthétique.

Pour être un bon injecteur...

Une des qualités requise pour être un bon injecteur est de maîtriser l'art de la beauté comme un artiste maquilleur. Il ne suffit pas de connaître la théorie pour arriver à de beaux résultats. Le savoir faire, le sens critique et le goût du beau sont essentiels pour optimiser votre beauté. Sur ce point, infirmière ou médecin? ... La réponse n'est pas d'ordre de profession mais bien de personnalité.

Qui a la meilleure formation pour faire des injections anti-âges?

Dans leurs fonctions respectives, il est évident que les infirmières administrent beaucoup plus d'injections que les médecins. Pour ce qui est de la formation requise pour les traitements anti-âge de Botox cosmétique et les injections de comblements, médecins et infirmières qui injectent ces produits, reçoivent la même formation qui est spécifique aux soins médico-esthétiques anti-âges.


soins-medico-esthetique-rive-sudDe plus, pour qu'une infirmière puisse avoir le droit d'administrer les injections anti-âges, elle doit être sous le cautionnement d'un médecin et de travailler sous l'ordonnance de celui-ci. Le médecin en question se porte garant des compétences de l'infirmière. Bref, pour qu'une infirmière puisse administrer ces traitements, elle est surveillée de très près.

Dans quel cas choisir un médecin pour ces traitements? 

Lorsque le patient a plusieurs problèmes de santé qui pourraient entrer en contre-indications avec les traitements ou/et quand l'infirmière n'est pas certaine de pouvoir l'administrer, dans ces cas, nous référons les patients à un médecin pour effectuer les traitements.

Quelle est la différence d'un traitement donné par une infirmière versus un médecin?

La différence est le prix des traitements Botox et de comblement. Bien évidement, l'infirmière et le médecin ne travaillent pas au même taux horaire.

  

Le collège des médecins dit:

"Étant donné que l’infirmière a, parmi ses activités, celle d’évaluer la condition physique et mentale d’une personne symptomatique, elle peut donc questionner et examiner une personne qui se présente à la clinique. Cependant, elle ne peut effectuer des examens et des tests diagnostiques effractifs que dans la mesure où elle a une ordonnance.  Lorsqu’il rédige une ordonnance collective, le médecin doit s’assurer de bien identifier le ou les professionnels visés, c’est-à-dire les personnes ou les catégories de personnes habilitées à exécuter l’ordonnance. Le médecin est responsable de ses choix.

 Il faut d’abord mentionner qu’une infirmière peut administrer un médicament ou une substance, quelle que soit la voie d’administration, à condition d’avoir une ordonnance à cette fin. Elle doit évidemment avoir la formation requise.

 L’ordonnance peut être individuelle ou collective. Il faut rappeler que, par définition, un professionnel exécute une ordonnance collective après évaluation de la situation d’une personne, sans qu’un médecin n’ait établi au préalable un diagnostic. L’infirmière exerce son jugement quant à l’indication d’utiliser l’ordonnance collective et elle en est imputable.

 Comme, dans ce cas-ci, il s’agit de soins non requis par l’état de santé, c’est-à-dire des soins à des fins purement esthétiques, à la demande d’une personne, l’infirmière répond à cette demande sauf si, selon son jugement, il y a une ou plusieurs contre-indications énumérées à l’ordonnance. En conséquence, si, de l’avis de la personne qui se présente à l’infirmière, il y a des plis cutanés exagérés, l’infirmière administre le Botox Cosmétique®

L’ordonnance collective doit être explicite, c’est-à-dire bien détaillée, notamment quant aux contre-indications, aux doses à administrer, aux sites d’injection, à l’intervalle entre les traitements. 

Lorsqu’une infirmière administre du Botox Cosmétique® à la suite d’une ordonnance collective, un médecin doit-il être présent dans les locaux où celle-ci exerce son activité professionnelle ? Non. L’infirmière est imputable de sa décision d’exécuter ou non l’ordonnance.

 Si l’infirmière ne se considère pas compétente, elle doit diriger la personne vers une autre infirmière en mesure d’effectuer l’intervention, de poser le geste ou de faire l’acte. "

 Source: http://www.cmq.org/Medias/Profil/Commun/FAQ/Ordonnances.aspx?p=1

Pour plus d'informations sur les traitements Médico-Esthétiques, visitez nos pages en cliquant sur les liens ci-bas.

Introduction aux injections de Botox de remplissage

Médecin ou infirmière? Qui est le mieux habilité pour faire les injections de Botox cosmétique et les injections d'acide hyaluronique?

Questions/Réponse sur les injection de botox et de comblement

Article publiée en septembre 2009 sur la toxine botulique

Injections photos avant après traitements Botox cosmétique

maquillage permanent

©Profusions esthétique